Isabelle HANSEZ

Candidate à la fonction de Vice-rectrice à la valorisation des ressources humaines et bien-être au travail

Découvrez le programme lié à ses compétences
Diplômée de l’Université de Liège en sciences psychologiques, je suis actuellement professeur de psychologie du travail et présidente du département de psychologie à la Faculté de Psychologie, Logopédie et Sciences de l’Education.  Je suis membre de l’unité de recherche ARCH (Adaptation, Résilience, Changement) et je dirige l’unité de Valorisation des Ressources Humaines où j’ai développé avec mon équipe une expertise dans deux domaines spécifiques : la valorisation des ressources humaines d’une part et la prévention des risques psychosociaux et le bien-être au travail d’autre part.

Concernant la valorisation des ressources humaines, mon expertise se traduit à travers des projets de collaboration avec des administrations publiques, notamment avec le Selor, la Commission des psychologues, le Service Public de Wallonie, La Défense, le SPF Intérieur, le SPF Santé publique, la SPI+ ou l’INAMI. Les thématiques s’articulent autour de la gestion des compétences, plus précisément l’identification et l’évaluation des compétences, l’élaboration d’épreuves de sélection et d’accession aux niveaux supérieurs ; ou encore la gestion des âges dans le cadre de la gestion prévisionnelle du capital humain dans les organisations ou les structures organisationnelles vieillissantes.

Je suis aujourd’hui membre du comité scientifique du SELOR et experte dans des commissions de sélection des top managers. Depuis 2012, je suis également experte pour la commission nationale de sélection pour l’emploi de chef de corps de la police locale (SPF Justice).

Concernant le bien-être au travail, j’ai coordonné plus de vingt études pour différents organismes comme BELSPO (Politique Scientifique Fédérale) ou le SPF Emploi, Travail et Concertation Sociale, notamment, sur les risques psychosociaux, le burnout, la conciliation vie privée-vie professionnelle, l’impact des changements et des pratiques de flexibilité sur le bien-être ou encore le lien aspects psychosociaux et accidents de travail.

J’ai poursuivi en parallèle de nombreuses missions de conseils dans des entreprises privées et publiques (e.g. Groupe Safran, Electrabel, Thales Alenia Space, Sogesma, Farnell, AGC, Sud Presse, RTBF, Ville de Liège, Caterpillar, SPF Justice, Forem, Carrefour, TNT, Randstad France). Je collabore aussi avec le CITES clinique du stress et du travail depuis plusieurs années sur la thématique du burnout et sur les questions de management de proximité dans la prévention du burnout. Enfin, plus récemment, j’ai été impliquée comme experte scientifique sur le burnout au sein de la commission ‘Maladies professionnelles 21ème siècle’ (SPF Sécurité Sociale), du Conseil Supérieur de la Santé (SPF Santé Publique) et chez FEDRIS (Agence fédérale pour les risques professionnels) pour un projet pilote de prise en charge des travailleurs en souffrance au travail.

Pour la mise en œuvre de l’axe ‘Gouvernance’ du plan institutionnel, j’ai été sollicitée en 2017 pour intégrer le groupe de travail ‘Ressources Humaines’ en tant que spécialiste académique en la matière. J’ai accepté cette mission avec enthousiasme, convaincue, de par mon vécu en Faculté et mon expérience sur le terrain tant dans les structures privées que publiques, qu’une amélioration en termes de développement de carrière, de bien-être, de conciliation travail-famille était nécessaire dans notre institution pour assurer plus de transparence et d’équité dans les décisions concernant le personnel.

J’ai précisément choisi de rejoindre l’équipe du candidat à la fonction de Recteur Albert Corhay, dans une perspective de continuité au mouvement enclenché suite à l’approbation du plan stratégique. Avec mon expertise, je pense pouvoir contribuer à l’opérationnalisation du volet ‘Ressources Humaines’ de ce plan. Définir une vision stratégique RH a été une étape principale du groupe de travail ‘Ressources Humaines » en 2017-début 2018.  Je suis aujourd’hui convaincue que les balises étant posées, nous pouvons activement œuvrer pour améliorer le développement, la gestion de carrière et le bien-être au travail de tous les membres du personnel de notre Université.